Manifestations passées

Retour sur les « ContaMinés »

Et voilà… La cinquième édition du festival du conte et du légendaire de Bacouël (60) vient de s’achever, trois jours intenses, de contes, d’histoires et de partage.

Retour sur les

La soirée d’ouverture  sur le thème « La Belle et les Bêtes » avec Myriam Cormont, Agnès Guyotte, Régis Doye, Catherine Cuvillier, Evelyne Denis et Stéphane Cuvillier, avait pour fil rouge les femmes dans le conte, et aucune n’a été oubliée, des femmes-phoques de la baie de somme en passant par « Pâquerette » et la dame de Foleville. Si il n’y a que le « silence qui tue  » (juste après le « cri » bien entendu !) alors la soirée a été formidablement vivante !

Le samedi a été l’occasion d’une belle rencontre entre le conteur Naoufel Souissi et l’auteur/conteur Jean-Marie François : « Un mollé d’ci, un chouia d’ça »

La soirée était pour eux, et nous nous sommes régalés, de  Jacques Croédur à Nassrédine Hodja, du Ponthieu de Jean-Marie à la Tunisie de Naoufel, une soirée parfaite, le tout illustré en direct par le dessinateur/illustrateur Damien Cuvillier… une belle, une très belle soirée !

Le dimanche matin les courageux ont bravé des températures arctiques (passez les -10° on a arrêté de compter !) pour une ballade-contes à la découverte de Thibaud de Chepoix… c’était aussi l’occasion d’un cour de gym improvisé  par Myriam Cormont, ou comment combattre les ogres !

Le dimanche après midi c’est terminé bien au chaud avec quèk cabotain (marionnettes picardes) des contes et la pièce de théatre « qué jorné » écrite par Jean-Marie François et mise en scène et interprétée par l’association « l’art du hasard ».

A l’année prochaine pour la 6e édition du festival avec toujours plus de contes et de rencontres !

5 ième Edition du festival

« Les Contaminés »

7, 11 et 12 février 2012

Actualités flyers_contami_couv-300x300

flyers_contami_int-300x300 dans

LE PROGRAMME :

Mardi 7 février, 20h30 : Soirée contes « La Belle et les Bêtes » avec Myriam Cormon, Agnès Guyotte, Régis Doye, Catherine Cuvillier, Evelyne Denis, Stéphane Cuvillier

Samedi 11 février, 20h30 : « Un mollé d’ci, un chouia d’ça » : spectacle de contes avec deux invités d’honneur, Jean-Marie François et Naoufel Souissi

Dimanche 12 février, 10h00 : Balade contée (départ de la chapelle St-Eloi de Bacouël) « Voyage en 1304 sur les traces de Thibault de Chepoix »

15h30 : théâtre en picard avec la compagnie l’Art du Hasard pièce de Jean Marie François « Qué Jorné » et spectacle de marionnettes

Samedi 19 novembre à 19h30
Soirée nouvelles
première du spectacle : « C »est Marcel qui conduit »….
de et avec Catherine Cuvillier
Rendez vous à 19h00 chez Evelyne et Bernard Denis, 15 rue des Vignes à Fournival(près de St Just en Chaussée)
On apporte tous un bout de pain,
une tranche de pâté,
des harengs saurs et des patates à l’huile
et après on mange ensemble……Manifestations passées wink
(merci de confirmer votre présence)

Le 26 novembre 2011 à Bacouël (60120)

au 40 rue Yves Maréchal, maison « Colin Méchuque »

à partir de 19h, veillée contes, fête de la Saint-Eloi

au programme : chants, contes et légendes picardes.

 

 

fetesteloi2011couleur1.jpg

 

 

A ch’fu d’o – fête de la St-Jean, 21 juin 2011 à Bacouël

Le 21 juin 2011 à Bacouël (60120), l’association Conte a Mi fêtait dignement ch’fu d’o, la fête de la st-jean. Conteurs et musiciens étaient au rendez-vous.
affichefeudelastjeanabacouel.jpg

« Créatures fantastiques et monstres en pays Picard », aout 2010

L’exposition sur le petit peuple de Picardie, s’est tenu à la médiathèque Anne Frank de Saint-Just-en-Chaussée (60130). Elle était visible tout le mois d’aout 2010.

img0872.jpg   img0868.jpg   img0870.jpg

Photos prises durant l’installation avec Mawyi le latuzé !

Soirée contes et musiques à Bacouël, samedi 18 juillet 2009

Ch’collectif Conte a Mi s’était donné rendez-vous à Bacouël (60) pour einne soirée d’diries, d’mintiris, d’canchons pi mêume qu’in céléb’ cabotan du Vimeu étoèt de l’Ducasse !

Une soirée sous le signe de la papoére (qui fût notre invitée d’honneur) et qui a réuni une bonne vingtaine de personnes dans einne imbianche Picardo/Brésilienne, in un mot… bénaise!

http://www.dailymotion.com/video/x9ytod

Bacouël 18 juillet 2009
Album : Bacouël 18 juillet 2009

7 images
Voir l'album

L’oise verte et bleu, 30 mai 2010 Dans le cadre de l’oise verte et bleu Conte à Mi proposait une animation à L’abbaye de St Arnoult le 30 Mai.

Festival Conte à Miné 2, 6 et 7 Février 2010

Mardi 2 février la pluie était au rendez-vous et le public aussi, accueilli par les guénels alignées devant la salle communale de Bacouël.

Au dedans, l’atelier de Corwynn et ses instruments de fabrication artisanale attire l’attention de tous, avec les épinettes, la fameuse doudounette et autres rhombes qui impressionnent chacun.

L’exposition des «Êtres fantastiques et autres monstres en pays Picard », remporte un succès bien mérité.

La soirée s’annonce, la veillée-conte peut commencer.

Sam le Corbeau et Ch’Toneyeu ouvrent le bal et Myriam, Béatrice, Ktrine et Evelyne nous emmènent au pays des êtres fantastiques, Picard ou d’ailleurs.

Le public nombreux (un peu plus d’une cinquantaine) embarque avec nous.

Les petits et les plus grands repartent enchantés, par ce grand voyage imaginaire !

 

Prenez une belle boite en carton (genre boite à cadeaux), glissez y une musicienne, deux jongleurs et un accordéoniste, une diseuse rousse, une discrète Vimeusienne, un couple d’inséparables de Thiérache, un artiste peintre, diseux flamboyant, emballez le tout avec du papier cadeau brillant, déroulez une mèche à pétard, laissez un poète du Vimeu et une sorcière du Santerre, puis mettez y le feu !

Une pincée d’ados qui on fait le plein de «bons mots» picards pour le lycée et le collège et vous aurez une soirée bigarrée, explosive, riante, picardisante à souhait rassemblant un public de 4 à 77 ans… Une veillée quoi !…

pdfLe programme (partie 1)

pdf Le programme (partie 2)

Saint-just-en-chaussée : 1er Décembre

Le 1er Décembre, le collectif Conte a Mi était à St-just-en-chaussée pour une soirée contes a la médiathèque Anne Frank    

Veillée à Fournival

Samedi soir 21 novembre c’était la veillée chez Évelyne et Bernard à Fournival.On a poussé les tables, installé les chaises, Bernard a allumé le feu dans la cheminée et c’est parti pour une longue soirée.Sam, ses chansons picardes au son de l’épinette ou de sa doudounette, Tiodave nous a repus de personnages fantastiques picards. Evelyne a usé de malice dans ses contes et Ktrine lui a emboîté le pas, quant à Jean Michel il a carrément  transporté son Vimeu dans la salle à manger d’Evelyne et Bernard, et puis il y a eu également la touche délicate de la flûte traversière d’Emmeline, le tout mis en image par la pointe de feutre avisée et maîtrisée de Damien. Nous étions une vingtaine, petits et grands, la soupe était bonne, l’ambiance chaleureuse et magique. On recommence quand Evelyne ?

Fournival 21 Novembre 2009
Album : Fournival 21 Novembre 2009

5 images
Voir l'album

Ons-en-Bray le dimanche 15 Novembre

le 15 novembre le collectif Conte a Mi a répondu présent à l’invitation de Philippe Boulfroy, lors de la ballade contée. Une magnifique journée ou le public a eu le plaisir d’écouter des contes et chansons à travers lesquels il a pu découvrir le patrimoine de ch’poéiy d’Bray !

Ons-en-Bray 15 Novembre 2009
Album : Ons-en-Bray 15 Novembre 2009

4 images
Voir l'album

Estréboeuf le 7 Novembre 2009

Le 7 Novembre 2009 le collectif Conte a Mi était en déplacement à Estréboeuf, pour une soirée de contes et de musiques qui a remporté un franc succès auprès du public.

Monchelet à l’heure des contes 6 août 2009

25 personnes, c’est inespéré ! Sont venu prendre le grand bol d’air régénérateur sur la ballade contée que le collectif Conte à mi organisait sur les mythiques avernes de Monchelet/Maisnieres. Par un sentier nonchalant qui se fout du tiers comme du quart de la ligne droite. Nous avons monté dans un sous-bois que les elfes, les lutins, et les bricassis nous avez laissé aussi propre en partant qu’ils l’avaient trouvaient en arrivant hier au soir pour leur grand sabbat.

Malgré tout, les broussailles les haies et le bois étaient marquées des sentes infimes, des voeyettes à peine perceptible que tracèrent leurs menues pieds dans leurs allées et venues. Pour prévenir de notre arrivée les attardé endormies surement sous quelques souche garnies de mousses fraiches, parce que l’on ne rentre pas chez les autre sans politesses. Nous avons commencé par faire sonner épinettes et doudounettes, bodhrans et flutiaux en une aubade célébrant le petit peuple propriétaire des lieux. Un souffle léger – Zéphyr est messager- chargé de l’augure prophéties d’une matinée douce de soleil nous prévint que l’on accepté notre venue.blé

Donc les notes aigrelettes montées dans l’air pur se chargeant des senteurs de l’origan, du bruissement du cornouiller. Et Ktrine conta.  Ktrine elle sait les choses du petit peuple c’est leurs commère attitré qui répand leurs ragots aux hommes indifférents.

Puis ce fut le tour de jean michel le chroniqueur. Menteur paillard sans scrupule, qui faisait revivre la langue ancestrale de Picardie. Et ils claquaient les mots !! Par-dessus la plaine comme le claquement de l’aile de la tourterelle. , Il nous a raconté l’histoire de Marie tchul nu, belle leçon a celui qui voudrait tromper la gente elfique.

Chemin faisant tout en herborisant, passant du fusain d’Europe au dernier bouquet fleuries de mille pertuis, les ancestrale recettes nous furent révélé (Les gens de conte a mi on le secrets des plantes !) Nous arrivâmes devant l’antique croix de tuf, la haut sur la plaine. Sam, après une offrande, puisque sommes toutes nous quittions le territoire de l’autre monde et que cela ne saurait se faire sans un merci aux puissances, nous dit la croix, les celtes et les vieilles croyances oublié (les gens de conte a mi sont un peu sorciers) Il nous parla sans débotté de nos aïeux, ceux qui savait la terre. Captivant comme il sait le faire un auditoire ébahie d’en apprendre autant sur les temps ancien de notre Vimeu.

Puis reprenant le chemin, chemin aujourd’hui mais hier route des chasse-marée de haute mémoire, nous redescendîmes vers la vallée, emplis de mots de fleurs, de rire et de peur chargé d’une autre histoire d’ici. Nous avions atteint la racine du conte, la racine de l’homme. Et le cœur et la tête hier lourde, se sentait léger de ce savoir, malgré le fardeau qui nous incombé désormais de transmettre tout cela.

Nous fumes, pour le repas du midi, que nous primes en communs, accueillis par le propriétaire d’un des endroits les plus charmant de la Picardie maritime, je veux parler de la pisciculture de Monchelet aux airs de caboulot de bord de Marne.

La gentillesse de Mr Jacques Lescureux allié au charmes desuet de ses petits plan d’eau disséminé sous l’ombre des saules ou des frênes centenaire On fait de se piquenique un moment privilégié. J’ai d’ailleurs scrupule à vous parler de l’endroit tant j’aimerais le garder pour moi ! Mais soit, ils sont tellement rares c’est petit paradis que je ne peux m’empêcher de vivement vous conseiller d’y passer un jour ou l’autre une journée que vous ne regretterais pas !

Monchelet 6 août 2009
Album : Monchelet 6 août 2009

10 images
Voir l'album

L’Brandhoule eud chès courtils !

Organisé par l’achuchon «La croisée des chemins » d’Acheux en Vimeu, l’éditchion «dus mille neu» du festival des jardins a rasanné grin-mint d’gins !

Pour euss’permière sortie «Conte a Mi » avoèt invoyè s’n’étchipe éd choc !Jean-Michel qu’o foè ch’mossieur loyal pi qui nous ô bayllé quèk diries, toutes vraies, pont d’mintiries ! Sam «ch’corbin » ô juhé d’eul doudounette pi qu’o canté et conté.

Et enfin Ktrine qui a littéralement captivé (et impressionné) le public du festival des jardins avec ses «fantastiques » contes ! Une belle expérience riche en belles rencontres et en perspectives.

 

Laisser un commentaire




Escossor |
Création d'un collectif de ... |
sapeurs pompiers d'etupes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TA'U HERE NO ANANAHI
| L'actu-Francas
| LE BLOG DE REPERES